Navigation – Plan du site
Lectures

Caroline Gaultier-Kurhan, Méhémet Ali et la France, 1805-1849, Histoire singulière du Napoléon de l’Orient

Maisonneuve & Larose, 2005, 267 pages
Abdil Bicer
p. 136

Texte intégral

1Méhémet Ali, pacha ottoman, souvent perçu comme un Albanais dans l’historiographie française, est comme l’affirme l’auteur un Turc ottoman. Caroline Gaultier-Kurhan retrace dans son ouvrage l’histoire de l’Égypte pendant le premier XIXe siècle. Plus exactement, elle écrit une biographie de Méhémet Ali liée à l’histoire de l’Égypte et aux relations franco-égyptiennes pendant cette période. Elle rappelle rapidement l’ascension du pacha turc en Égypte en montrant comment ce général ottoman, inspiré d’idées révolutionnaires a voulu inscrire l’Égypte dans la modernité. À la mort de Napoléon Ier, attirant à sa cour de nombreux experts, savant et militaires nostalgiques de l’Empire, Méhémet Ali, perçu comme le Napoléon de l’Orient, essaie de construire un État moderne en s’affranchissant progressivement de la tutelle ottomane.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Abdil Bicer, « Caroline Gaultier-Kurhan, Méhémet Ali et la France, 1805-1849, Histoire singulière du Napoléon de l’Orient », Revue historique des armées, 247 | 2007, 136.

Référence électronique

Abdil Bicer, « Caroline Gaultier-Kurhan, Méhémet Ali et la France, 1805-1849, Histoire singulière du Napoléon de l’Orient », Revue historique des armées [En ligne], 247 | 2007, mis en ligne le 23 juillet 2008, consulté le 29 mars 2017. URL : http://rha.revues.org/2173

Haut de page

Auteur

Abdil Bicer

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org