Navigation – Plan du site
Lectures

Charles Cogan, Diplomatie à la française

Éditions Jacob-Duvernet, Paris, 2005, 375 pages
Anne-Aurore Inquimbert
p. 133

Texte intégral

1Ce livre est issu d’une série publiée par les Presses de l’United States Insitute of Peace destinée à éclairer lesparticularismes de chaque pays en matière de négociations diplomatiques. Ce volume consacré à la France a paru (opportunément ?) aux États-Unis en 2003 sous le titre au combien évocateur : French Negotiating Behavior : Dealing with La Grande Nation. Son auteur Charles Cogan, qui a œuvré pendant trente-sept ans pour la CIA (dont cinq passés à la tête du bureau de Paris), s’emploie donc à identifier et à définir un « mode français de négociations ». Mais d’emblée une question vient à l’esprit : l’ambition de cet ouvrage serait-elle excessive ? S’il paraît évident que les spécificités culturelles d’un pays influent inévitablement sur la manière qu’auront ses dirigeants de mener telles ou telles négociations, peut-on pour autant définir un « mode français de négociations » sans tomber dans le stéréotype ? Hubert Védrine estime, dans sa préface, que si Charles Cogan n’évite pas certains clichés, sa thèse comporte néanmoins « une bonne part de vrai ». Mais les propos de l’ancien ministre des Affaires étrangères, inventeur du concept d’» hyperpuissance » américaine, ne rassurent que temporairement un lectorat qui, s’il correspond un tant soit peu au portrait du « négociateur français » tel que défini par Charles Cogan, ne peut que réagir à la lecture d’un pareil ouvrage. Si le chapitre consacré à la description du « processus français de négociation » éveille la curiosité, si le rappel de quelques spécificités bien françaises telles que la « fidélité à la déesse de la Raison », le « culte de l’État » ou encore la « conscience aiguë de l’Histoire » est toujours intéressant et si les parties traitant des ambitions françaises en matière de défense européenne ou encore de l’avenir des relations franco-américaines sont très pertinentes, reste que l’approche parfois sans nuance de l’auteur nous ramène un peu à ce guide pratique à l’usage des GI’s débarqués en France en 1944 intitulé cyniquement : 112 Gripes about the French (traduit plus tard en Nos amis les Français).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne-Aurore Inquimbert, « Charles Cogan, Diplomatie à la française », Revue historique des armées, 246 | 2007, 133.

Référence électronique

Anne-Aurore Inquimbert, « Charles Cogan, Diplomatie à la française », Revue historique des armées [En ligne], 246 | 2007, mis en ligne le 25 juillet 2008, consulté le 23 mars 2017. URL : http://rha.revues.org/2653

Haut de page

Auteur

Anne-Aurore Inquimbert

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org