Navigation – Plan du site
Lectures

Dariusz Jarosz et Maria Pasztor, Conflits brûlants de la guerre froide, les relations franco-polonaises de 1945 à 1954

Édition Lavauzelle, Panazol, 2005, 384 pages
Alain Marzona
p. 131

Texte intégral

1Cet ouvrage possède comme principal intérêt d’éclairer les relations entre la France et un des pays d’Europe orientale passé sous le joug communiste, la Pologne. En effet, la politique française à l’égard des pays du bloc de l’Est pendant la guerre froide a souvent été décrite comme uniforme et indifférente aux particularités inhérentes à chaque pays. Ainsi, la Pologne, historiquement et culturellement plus proche de la France que d’autres pays de l’Est, à l’exception peut-être de la Roumanie, constitue un champ d’études des plus intéressants. Aussi, comme l’affirme Georges-Henri Soutou dans sa préface : « Dès 1943 les Français savaient que la relation franco-polonaise après la guerre ne serait pas celle qu’elle avait été après 1919. Désormais Varsovie devrait regarder en priorité vers Moscou. » Cet ouvrage est également une occasion pour saisir et tenter de comprendre comment à des rapports diplomatiques auparavant basés sur des cadres nationaux se sont substitués des luttes idéologiques (lutte contre l’impérialisme capitaliste pour l’Union soviétique et les pays dits satellites). Pour mener à bien leurs recherches, Darius Zarosz et Maria Pasztor se sont appuyés sur une importante bibliographie mais surtout sur des archives peu exploitées ou inaccessibles jusqu’alors, à savoir les archives de la préfecture de Police en France et celles du Parti ouvrier unifié et du ministère de la Défense nationale pour la Pologne. Cette étude met en lumière les tensions importantes entre les deux pays, symbolisées en outre par les procès pour espionnage à la fin des années1940 et au début des années1950. L’économie est également concernée puisque la France possédait des intérêts non négligeables avant la guerre froide et que la nationalisation progressive des moyens de production constitue aussi un terrain de désaccord sensible. De plus, la présence d’une importante colonie polonaise en France est soulignée, en montrant que les relations entre la France et la Pologne ont influé sur la vie de ces citoyens ordinaires (retour d’émigrés en Pologne ou expulsion de France de sympathisants communistes d’origine polonaise). Un des autres aspects novateurs de cet ouvrage est aussi de rappeler l’aide financière apportée par les communistes polonais à leurs « camarades français » et ses mécanismes de fonctionnement, notamment lors des grèves de1947. Sur un sujet méconnu, les deux auteurs réalisent une étude approfondie, englobant de nombreux domaines (culture, économie, politique, relations internationales) permettant de cette façon de mieux appréhender les relations entre les deux États lors de la période la plus « brûlante » de la guerre froide sur le continent européen.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Marzona, « Dariusz Jarosz et Maria Pasztor, Conflits brûlants de la guerre froide, les relations franco-polonaises de 1945 à 1954 », Revue historique des armées, 246 | 2007, 131.

Référence électronique

Alain Marzona, « Dariusz Jarosz et Maria Pasztor, Conflits brûlants de la guerre froide, les relations franco-polonaises de 1945 à 1954 », Revue historique des armées [En ligne], 246 | 2007, mis en ligne le 25 juillet 2008, consulté le 23 juillet 2017. URL : http://rha.revues.org/2673

Haut de page

Auteur

Alain Marzona

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org