Navigation – Plan du site
Lectures

Éric J. Hobsbawm, Aux armes, historiens. Deux siècles d’histoire de la Révolution française

La Découverte, Paris, 2007, 155 pages
Antoine Boulant

Texte intégral

1Dans le prolongement de la réédition des œuvres majeures d’Éric J. Hobsbawm – de l’Ère des empires à l’Âge des extrêmes -, cet ouvrage offre la traduction française des Echoes of the Marseillaise qu’avaient publiés les éditions Verso en 1990. Il s’agit plus précisément d’une version augmentée de trois conférences prononcées à l’occasion du bicentenaire de la Révolution française, alors que le nombre de débats passionnés opposaient les historiens – les uns d’inspiration marxiste, les autres de tendance libérale. La question du sens, des enjeux, de l’héritage et de l’interprétation du phénomène révolutionnaire est donc au cœur de cette étude, plus particulièrement à travers le prisme de la bourgeoisie libérale du XIXe siècle et des révolutionnaires bolcheviks de 1917. Cette nouvelle contribution à notre connaissance de l’historiographie révolutionnaire vient donc compléter l’étude qu’Alice Gérard avait consacrée aux Mythes et interprétations de la Révolution française dès 1970. L’ouvrage d’Hobsbawm s’achève sur un extrait des Cahiers de prison d’Antonio Gramsci et une postface inédite étudiant les dernières évolutions de l’historiographie, dominée par les recherches conduites au sein du monde universitaire anglophone.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Antoine Boulant, « Éric J. Hobsbawm, Aux armes, historiens. Deux siècles d’histoire de la Révolution française », Revue historique des armées [En ligne], 251 | 2008, mis en ligne le 27 juin 2008, consulté le 22 juin 2017. URL : http://rha.revues.org/463

Haut de page

Auteur

Antoine Boulant

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org