Navigation – Plan du site
Les fonds du Service historique de la Défense

Les archives de la Défense rapatriées de Moscou

p. 131

Texte intégral

1Dès le mois de juin 1940, les forces d’occupation allemandes profitent de leur victoire pour organiser le pillage de certaines archives françaises qui ne s’achèvera qu’en 1943. Sont ainsi transférées à Berlin des archives de ministères, d’états-majors, d’hommes politiques, de fédérations syndicales, comme de particuliers juifs, socialistes ou francs-maçons. Exploitées par les armées et les services secrets du Reich, ces archives sont ensuite saisies par l’Armée rouge au cours de sa progression sur les territoires tchécoslovaque et allemand. La majorité des documents est alors transférée dans un centre secret ouvert en 1946 à Moscou par le NKVD (les Archives spéciales centrales d’État), où des archivistes se chargent du classement.

2Après une première restitution de documents au général de Gaulle en 1966, il faut attendre la fin de la guerre froide pour que soit révélée la présence en URSS d’autres archives françaises. Engagé à la suite de négociations diplomatiques, le processus de restitution débute en 1992 pour s’achever en 2000, date à laquelle le ministère de la Défense reçoit le dernier lot d’archives provenant de ses services comme des forces armées françaises. Ces documents trouvent alors naturellement leur place dans les fonds de l’armée de Terre, de la Marine, de l’armée de l’Air et de la Gendarmerie nationale. Regroupés désormais sous l’appellation usuelle de « fonds Moscou », ils font actuellement l’objet d’un classement et d’une intégration progressive aux collections du Service historique de la Défense. L’ensemble représente environ 16 000 cartons et plus de trois kilomètres linéaires. Il ne fait aucun doute que l’exploitation de ces documents, dès qu’elle sera rendue possible par la publication de leurs inventaires, renouvellera l’historiographie et la connaissance de la première moitié du XXe siècle et plus spécifiquement de l’entre-deux-guerres.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Les archives de la Défense rapatriées de Moscou », Revue historique des armées, 244 | 2006, 131.

Référence électronique

« Les archives de la Défense rapatriées de Moscou », Revue historique des armées [En ligne], 244 | 2006, mis en ligne le 20 novembre 2008, consulté le 21 septembre 2017. URL : http://rha.revues.org/6062

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org