Navigation – Plan du site
Lectures

Anne Biraben, Les cimetières militaires en France, Architecture et paysage

Éditions L’Harmattan, Paris, 2005, 215 pages.
Michaël Bourlet
p. 135

Texte intégral

1Préfacé par Alfred Grosser, professeur émérite à l’Institut d’études politiques de Paris, l’ouvrage d’Anne Biraben est avant tout celui d’une architecte qui étudie les cimetières militaires en France. Cet état de fait est assez intéressant pour être souligné, car il donne une approche originale. À travers l’étude des cimetières, notamment du Commonwealth, américains, allemands et français, Anne Biraben montre que leur édification n’est pas due au hasard et qu’elle est le fruit d’une évolution tant dans leur conception et que dans leur architecture. Ces derniers deviennent alors des lieux de recueillement, de commémoration, de paix et de sacrifices. Cette forme bâtie du culte des morts est une réalité aujourd’hui et ses origines sont lointaines. L’art des cimetières, qui incombe aux architectes, reflète certains aspects d’une civilisation. Anne Biraben, grâce à ses compétences architecturales, décrypte ainsi très bien la scénographie des nécropoles et des cimetières militaires en France. Très documentée, richement détaillée et très précise, Anne Biraben offre ici une étude très intéressante.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michaël Bourlet, « Anne Biraben, Les cimetières militaires en France, Architecture et paysage », Revue historique des armées, 244 | 2006, 135.

Référence électronique

Michaël Bourlet, « Anne Biraben, Les cimetières militaires en France, Architecture et paysage », Revue historique des armées [En ligne], 244 | 2006, mis en ligne le 20 novembre 2008, consulté le 29 mars 2017. URL : http://rha.revues.org/6132

Haut de page

Auteur

Michaël Bourlet

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org