Navigation – Plan du site
Lectures

François Cochet (dir.), Les violences de guerre à l’égard des civils : axiomatiques, pratiques et mémoires

Centre de recherche histoire et civilisation de l’université Paul Verlaine de Metz, Metz, 2005, 186 pages.
Alain Marzona
p. 135

Texte intégral

1Cet ouvrage regroupe neuf contributions ayant pour sujet la violence de guerre à l’encontre des populations civiles. Ces différentes études s’intéressent aussi bien aux exactions envers les populations, qu’à leurs perceptions par les victimes mais également à la transmission de ces violences à travers le temps, démontrant comment certaines populations les ont érigées en « devoir de mémoire ». À cet égard, la contribution d’Audrey Dupuis sur les atrocités allemandes dans le Luxembourg belge en 1914 est particulièrement intéressante.

2Dans son introduction, François Cochet montre que la violence de guerre à l’égard des civils apparaît liée aux idéologies, ainsi il affirme qu’avec « la Révolution française, l’idéologie s’empare de la guerre (…) la vieille différence entre civils et militaires s’estompe de facto ». Cette opinion est confirmée, si l’on se réfère à l’étude consacrée aux violences nazies sur le territoire de l’Union soviétique entre 1941 et 1944 par Helga Bories-Sewala. Ce recueil met aussi en avant le rôle joué en amont par la propagande dans l’élaboration de ces violences, par exemple le mythe des francs-tireurs est particulièrement vivace dans l’armée allemande pendant la Première Guerre mondiale.

3Cet ouvrage permet d’éclairer d’un jour nouveau ce type de brutalités, alors que la distinction entre civils et militaires au combat tend à s’atténuer de plus en plus, rendant particulièrement difficile leur définition malgré les avancées du droit international.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Marzona, « François Cochet (dir.), Les violences de guerre à l’égard des civils : axiomatiques, pratiques et mémoires », Revue historique des armées, 244 | 2006, 135.

Référence électronique

Alain Marzona, « François Cochet (dir.), Les violences de guerre à l’égard des civils : axiomatiques, pratiques et mémoires », Revue historique des armées [En ligne], 244 | 2006, mis en ligne le 20 novembre 2008, consulté le 24 novembre 2017. URL : http://rha.revues.org/6142

Haut de page

Auteur

Alain Marzona

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org