Navigation – Plan du site
Lectures

Vincent Courcelle-Labrousse, Nicolas Marmié, La guerre du Rif, Maroc, 1921-1926

Tallandier, 2008, 364 pages
Gilles Krugler

Texte intégral

1Trop souvent négligée par l’historiographie contemporaine, l’histoire de la guerre dite du Rif suscite ces toutes dernières années un regain d’intérêt. « Coincée » entre les deux guerres mondiales et victime pendant longtemps de son statut de « petite guerre », le conflit du Rif révèle pourtant une facette nouvelle de l’histoire militaire, diplomatique et coloniale non seulement de la France, mais d’une manière plus large de l’Europe. Cet ouvrage s’inscrit dans la redécouverte d’un conflit qui marque à la fois l’un des derniers épisodes européens de pacification coloniale mais également l’une des premières secousses devant amener à un début de prise de conscience de la part des populations autochtones. Construit selon un plan chronologique qui s’impose, l’ouvrage de Vincent Courcelle-Labrousse et Nicolas Marmié débute par l’évocation de l’installation des administrations françaises et espagnoles au Maroc pour s’intéresser ensuite à la difficile conquête du Rif par les Espagnols est leur quasi retrait de la zone en 1924. La majeure partie du livre concerne ensuite directement les opérations militaires françaises et les tractations politico-militaires autour des opérations dans le Rif. Si les auteurs ont entrepris de brosser au mieux les « affaires » rifaines et leurs multiples ramifications, on peut toutefois regretter la place peu importante laissée à l’action déterminante de l’aviation française et notamment à celle de son chef le colonel Armengaud. Loin de se cantonner aux rôles traditionnels de l’aviation, telle que définie à la sortie de la Grande Guerre, l’intervention des Breguet XIV et des Farman Goliath permet, pour la première fois, à une armée terrestre d’échapper à la défaite stratégique et à ses lourdes conséquences politiques. Mais surtout, l’ouvrage manque cruellement d’un appareil critique et d’un état des sources et ressemble, par plusieurs côtés à une chronique des opérations militaires et diplomatiques plutôt qu’à un travail de fond. Les auteurs, respectivement avocat et journaliste, en voulant faire preuve de pédagogie ont délibérément sacrifié à la clarté de leur propos. Cependant, cet ouvrage synthétique a le mérite de proposer enfin une histoire accessible à un large public du conflit rifain et ce n’est pas son moindre mérite.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gilles Krugler, « Vincent Courcelle-Labrousse, Nicolas Marmié, La guerre du Rif, Maroc, 1921-1926 », Revue historique des armées [En ligne], 255 | 2009, mis en ligne le 17 juin 2009, consulté le 27 avril 2017. URL : http://rha.revues.org/6776

Haut de page

Auteur

Gilles Krugler

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org