Navigation – Plan du site
Lectures

Jean-Yves Le Naour, Le soldat inconnu. La guerre, la mort, la mémoire

Gallimard, coll. « Découvertes », 2008, 112 pages
Antoine Boulant

Texte intégral

1Auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la Première Guerre mondiale, Jean-Yves Le Naour nous livre ici une brève étude de synthèse consacrée au soldat inconnu, mais en élargissant sa réflexion à la problématique du deuil, de la mémoire et de l’oubli dans la France contemporaine. Au-delà du récit – bien connu – du transfert des restes du soldat de la citadelle de Verdun à l’arc de triomphe de l’Étoile, il s’attache à analyser la question du retour des corps, de l’hommage aux morts, de la liturgie du souvenir et de l’usage politique qui fut fait de la dépouille dès les années 1920. L’auteur puise avec bonheur de nombreux éléments de son ouvrage dans les travaux que Stéphane Audouin-Rouzeau, Annette Becker ou Stéphanie Petit ont récemment consacrés au processus de deuil et au culte des morts. Servi – comme tous les ouvrages de cette collection destinée à un large public – par une abondante iconographie essentiellement constituée de photographies et de documents d’archives, ce petit opuscule s’achève par de nombreux témoignages qui viennent utilement éclairer le récit de l’auteur.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Antoine Boulant, « Jean-Yves Le Naour, Le soldat inconnu. La guerre, la mort, la mémoire », Revue historique des armées [En ligne], 255 | 2009, mis en ligne le 14 mai 2009, consulté le 25 avril 2017. URL : http://rha.revues.org/6781

Haut de page

Auteur

Antoine Boulant

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org