Navigation – Plan du site
Présentations

Les relations franco-allemandes dans les archives militaires allemandes

Hans-Joachim Harder
p. 128-129

Texte intégral

1Les archives reflètent la structure des organisations dont elles conservent la mémoire. L’État national allemand étant une fondation du XIXe siècle, la création d’archives centralisées sous responsabilité nationale n'est intervenue qu’à cette époque. Avant la fondation du Reich allemand en 1871, la souveraineté était exercée par les différents États de la Confédération germanique. La nouvelle armée impériale se composait, elle aussi, de plusieurs contingents fournis par les différents États allemands. Les dossiers militaires de la période avant 1918 sont donc conservés jusqu’à nos jours aux archives suivantes :

  • Geheimes Staatsarchiv de Berlin pour la Prusse (uniquement jusqu’à 1867),

  • Hauptstaatsarchiv de Munich pour la Bavière,

  • Hauptstaatsarchiv de Dresde pour la Saxe,

  • Hauptstaatsarchiv de Stuttgart pour le Wurtemberg.

2Seule la marine était du ressort du Reich.

3Les archives nationales (Reichsarchiv) et les archives de l armée de terre (Heeresarchiv) ne virent le jour à Potsdam qu’après la Première Guerre mondiale. En 1945, le Heeresarchiv et ses fonds furent détruits par un bombardement. Par conséquent, les écrits remontant à l’époque précédant cet événement sont incomplets et constitués de fonds évacués et de pièces remplaçant les documents détruits. Les archives militaires actuelles établies à Fribourg sont une division autonome du Bundesarchiv ; elles conservent les documents établis par l’armée prussienne depuis 1867 ainsi que ceux de la Kriegsmarine, de la Reichswehr, de la Wehrmacht, de la Nationale Volksarmee et de la Bundeswehr.

4Des événements ayant trait à la France furent déjà mentionnés avant la période documentée par les archives militaires. Ils font l’objet d’un très petit fonds de documents comportant, entre autres, des récits sur la bataille de Rossbach (1757) dans la guerre de Sept Ans et sur l’armée de Rhin-et-Moselle (1796) ainsi que certaines pièces relatives aux campagnes de 1812 à 1815.

5Trois guerres opposèrent la France et l’Allemagne. Les ordres, journaux des marches et opérations et rapports d’opérations des troupes allemandes engagées dans les guerres de 1870-1871, de 1914-1918 et de 1939-1945 sont conservés à Fribourg – dans la mesure où ils existent encore. Parmi la multitude de documents issus de collections d’histoire militaire et de papiers personnels, il convient de mentionner notamment les suivants :

  • PH 3/134 : Ordre de Moltke relatif à l’attaque contre l’armée de la Loire, du 22 novembre 1870.

  • MSg 101/126 : Procès-verbal de la capitulation de Sedan du 2 septembre 1870.

  • PH 24/78 : Compte rendu relatif à l’exposition sur l’aérostation de Paris et aux aérodromes français, 1910.

  • PH 3/139-140 : Document de l’État-Major général de l’armée sur les manœuvres de l’armée française, 1911 à 1913.

  • PH 3/392-395 : Informations sur l’armée française, 1914 à 1918.

  • PH 11 II/172 : Carte routière de la région frontalière franco-allemande, 1914.

  • MSg 101/189 : Oberste Heeresleistung (Hindenburg) : projet de l’ordre concernant l’arrêt de l’attaque contre Verdun (manuscrit de Ludendorff), 2 septembre 1916.

  • PH 1/12 : Accords de Berne conclus entre les gouvernements français et allemand et réglant le traitement des prisonniers de guerre, avril-mai 1918.

  • MSg 2/138 : Les membres allemands de la Légion étrangère française.

  • RH 2/3002 : Liste des cibles aériennes à Paris, avec une carte à l’échelle 1/50 000 et une prise de vue aérienne, 1936.

6Les documents remontant à l’époque de la Seconde Guerre mondiale revêtent une importance particulière. Les dossiers allemands relatifs à l’occupation sont archivés sous les références suivantes :

  • RW 35 : Commandants militaires en France.

  • RW 36 : Commandants militaires en Belgique.

  • RW 34 : Commission allemande d’armistice.

  • RW 19 : Oberkommando der Wehrmacht / Wehrwirtschaft- und Rüstungsamt, France.

  • RW 24 : Services de l’armement et unités de l’Abwehr.

  • RH 34 : Truppenkommandanturen en France.

  • RM 45 : Kommandierender Admiral Frankreich.

7Ces documents sont complétés par la sous-série AJ 40 des Archives nationales de Paris et des Archives départementales du Nord. Pour les fonds de Fribourg, la sélection présentée ici se limite aux documents suivants :

  • RH 19 II/272 : Premières instructions particulières pour l’administration des zones occupées et libérées à l’Ouest, novembre 1939 à avril 1940.

  • MSg 2/3332 : Notes et rapports de Wilhelm Grotkopp sur l’économie de guerre française, la mobilisation de la main-d’œuvre française, 30 septembre 1939.

  • MSg 2/3316 : Rapport au maréchal de France, chef de l’État, reproduction du dernier rapport de l’amiral Darlan sur les relations franco-allemandes (en langue française), 1941.

8En 2002, un manuel volumineux est apparu en langues allemande et française, publié conjointement par les Archives nationales et le Bundesarchiv sous la direction de Stefan Martens sous le titre : La France et la Belgique sous l’occupation allemande 1940-1944. Il contient une excellente description de tous les fonds.

9Pour l’après-guerre, une époque où les deux États ont été pour la première fois du même côté au lieu de se faire la guerre, c’est notamment le fonds relatif à la brigade franco-allemande (BH 72) qui présente de l’intérêt. En revanche, les dossiers concernant l’histoire immédiate sont soumis à un délai de communicabilité de trente ans et à des restrictions d'utilisation.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hans-Joachim Harder, « Les relations franco-allemandes dans les archives militaires allemandes », Revue historique des armées, 256 | 2009, 128-129.

Référence électronique

Hans-Joachim Harder, « Les relations franco-allemandes dans les archives militaires allemandes », Revue historique des armées [En ligne], 256 | 2009, mis en ligne le 27 juillet 2009, consulté le 24 novembre 2017. URL : http://rha.revues.org/6825

Haut de page

Auteur

Hans-Joachim Harder

Colonel (er) de l’armée de l’Air allemande, docteur ès lettres, directeur adjoint du Militärgeschichtliches Forshungsamt (service historique) à Potsdam (2001-2003), directeur des Bindesarchiv-Militärarchiv (archives militaires) à Fribourg-en-Brisgau (2004-2008).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org