Navigation – Plan du site
Lectures

Christophe Prochasson, 14-18. Retours d’expérience

Tallandier, coll. « Texto », 2008, 432 pages
Nicolas Texier

Texte intégral

1Spécialiste reconnu de l’histoire culturelle et de la Première Guerre mondiale, membre du comité directeur du centre de recherches de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne, Christophe Prochasson se propose, avec cet ouvrage, d’examiner la manière que l’on a eue, dès l’Armistice, de raconter l’histoire comme l’expérience de la Grande Guerre. L’ampleur du conflit, son empreinte sur les mémoires et l’histoire contemporaine, et l’abondance de l’historiographie rendent en effet indispensable la réflexion à la fois sur les façons que l’histoire a eu de l’envisager suivant les écoles et les époques, et sur la place faite au vécu du soldat, comme à sa transcription. L’importance accordée de nos jours à l’individu, au ressenti du soldat et donc aux témoignages (parole « vraie » disqualifiant d’emblée tout discours construit, malgré le caractère particulièrement indicible de l’expérience) se retranscrit en effet à présent dans le débat d’idées : les soldats ont-ils adhéré à cette guerre, ont-ils été les victimes ou les acteurs de ce gigantesque conflit ? Dans trois parties examinant successivement la représentation de la Grande Guerre dans la culture et l’espace public, la question des témoignages, puis celle des intellectuels dans la guerre, l’auteur a réuni des extraits de ses autres ouvrages, autour de la notion, déjà polémique à l’époque de la Première Guerre mondiale, de « retour d’expérience ». Le résultat, saisissant, est une synthèse qui dresse l’état de la question et permet une mise en perspective à la fois des controverses historiographiques, et de la place de cette guerre dans la culture et l’imaginaire français. Ce faisant, cet ouvrage pose également la question de la « vérité » en histoire (question particulièrement cruciale pour un « phénomène » historique comme la Grande Guerre), et de l’usage des archives publiques pour un conflit qui, par l’ampleur des mobilisations, s’est inscrit dans le passé des familles. La disparition des derniers témoins et le renouveau de l’historiographie contribuent donc à voir cette étude comme un jalon important de la réflexion entamée depuis plusieurs années sur cet épisode tragique et fondamental de l’histoire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Nicolas Texier, « Christophe Prochasson, 14-18. Retours d’expérience », Revue historique des armées [En ligne], 257 | 2009, mis en ligne le 28 octobre 2009, consulté le 21 septembre 2017. URL : http://rha.revues.org/6893

Haut de page

Auteur

Nicolas Texier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org