Navigation – Plan du site
Lectures

Stéphane Lamache, La Normandie américaine

Larousse, 2010, 191 pages
Bernard Palmieri

Texte intégral

1Ce petit ouvrage de 191 pages, sans aucune illustration, est en fait le résumé de la thèse d’histoire contemporaine soutenue par l’auteur et ayant pour sujet les conséquences de la présence américaine en Normandie en 1944. S’appuyant sur des recherches très documentées à partir des Archives départementales de la Manche, des documents de la National archives and records administration américaine et de la presse locale d’époque, l’auteur s’attache à éclairer d’un jour nouveau la présence des forces américaines en Normandie, à la suite de l’opération Overlord. Il en brosse ainsi un portrait particulièrement réaliste, sans concession et faisant fi des clichés politiquement corrects jusqu’à présent largement véhiculés nécessaires à entretenir de bons rapports avec l’ancien libérateur. Outre les éléments peu connus de l’organisation logistique que les Américains installent en Normandie sous la forme d’organismes de recrutement de travailleurs locaux ou d’une nouvelle monnaie, Stéphane Lamache construit également son ouvrage sur une progression chronologique qui n’est pas sans une certaine dramatisation du récit. En effet, au fil des pages et du déploiement du dispositif, les rapports humains évoluent, chez les Français, de la curiosité à l’hostilité, et chez les Américains, de la méfiance à l’incompréhension. Là encore, on découvre des faits peu ou pas connus tels : l’insécurité routière due au trafic routier militaire, les crimes, les procès de militaires américains, les malversations. Qu’on ne s’y trompe pas toutefois, le propos de l’auteur n’est aucunement de remettre en question le sacrifice majeur que les Américains ont consenti en débarquant en Normandie. La grande qualité de ce livre, outre les détails historiques qu’il révèle, consiste plutôt à rappeler que le débarquement de Normandie, comme tous les épisodes d’envergure d’un conflit, n’a pas été exempt de l’influence du très subtil facteur humain.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bernard Palmieri, « Stéphane Lamache, La Normandie américaine », Revue historique des armées [En ligne], 263 | 2011, mis en ligne le 06 mai 2011, consulté le 17 novembre 2017. URL : http://rha.revues.org/7232

Haut de page

Auteur

Bernard Palmieri

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org