Navigation – Plan du site
Lectures

Jean-Pascal Soudagne, L’histoire de la ligne Maginot

Éditions Ouest-France, coll. « Histoire », 2010 (2006), 123 pages
Jean-François Dominé

Texte intégral

1C’est à la fin de la Première Guerre mondiale que commence l’histoire de la ligne Maginot. Les Français craignent que l’Allemagne, vaincue mais non détruite, ne cherche à se réarmer rapidement en vue de la revanche. Ils souhaitent donc voir leur frontière orientale solidement défendue. Mais hommes politiques, officiers généraux et techniciens ont des idées fort divergentes sur le meilleur système de protection. Les commissions d’experts se succèdent, vite dissoutes. Bref, il faut sept ans de réflexion pour que naisse un projet de défense du territoire satisfaisant. Reste à obtenir les crédits nécessaires à sa réalisation. En 1930, le projet de loi relatif à l’organisation défensive des frontières est soumis au vote de l’Assemblée nationale. Le débat est houleux, car certains jugent le coût de l’opération (3 300 millions) disproportionné à son utilité. André Maginot, ministre de la Guerre, réussit pourtant à convaincre les parlementaires. Les travaux sont engagés alors que les menaces de guerre s’accentuent à partir de 1936. Les problèmes techniques ne manquent pas : bétonnage, alimentation en eau, évacuation des eaux usées, risques d’infiltration, mise en place des installations électriques. L’auteur n’oublie pas le quotidien des hommes affectés dans cet ouvrage et qui trompent l’ennui de la Drôle de guerre en peignant des fresques sur les murs. L’armistice signé, les nazis visitent la ligne Maginot, utilisent ses casemates comme usines, y combattent en 1944. Après la guerre, la ligne Maginot est délaissée jusqu’à sa révélation au public grâce au livre de Roger Bruce : Faites sauter la ligne Maginot (1973). Les visiteurs affluent sur les sites accessibles. Depuis 1998, la Fédération des associations de sauvegarde de la fortification (FASF) s’attache à la protection et à la mise en valeur du patrimoine fortifié. Ce livre passionnant, agrémenté d’une iconographie abondante (un peu trop, peut-être) regorge d’informations sur cette construction encensée, puis dénigrée et, finalement, méconnue. C’est là un très grand mérite.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-François Dominé, « Jean-Pascal Soudagne, L’histoire de la ligne Maginot », Revue historique des armées [En ligne], 263 | 2011, mis en ligne le 09 mai 2011, consulté le 24 septembre 2017. URL : http://rha.revues.org/7240

Haut de page

Auteur

Jean-François Dominé

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org