Navigation – Plan du site
Lectures

Jean-David Avenel, Interventions alliées pendant la guerre civile russe (1918-1920)

Économica, 2010, 230 pages
Max Schiavon

Texte intégral

1Le livre de Jean-David Avenel, Interventions alliées pendant la guerre civile russe (1918-1920), traite de la période troublée postérieure à la révolution d’Octobre, durant laquelle le pouvoir bolchevique va mettre plusieurs années à asseoir son autorité sur la majeure partie de ce qui était précédemment la « Grande Russie ». En effet, les bolcheviques, après leur prise du pouvoir, se heurtent à de multiples difficultés, notamment parce que des généraux ou amiraux, généralement fidèles à l’ancienne dynastie et contrôlant de larges portions de territoires, engagent une lutte à mort avec l’Armée rouge. Mais aussi parce que des troupes étrangères conséquentes, appartenant à la France, à la Grande-Bretagne, à la Tchécoslovaquie, au Japon et aux États-Unis, sont stationnées sur le territoire russe après 1918. En théorie, les armées blanches associées aux armées alliées auraient pu mettre à bas le nouveau régime. Pourtant ce ne fut pas le cas. Tout d’abord parce que les leaders des armées blanches, Denikine, Kornilov, Wrangel, Kolchak, séparés les uns des autres, concurrents, gangrenés par la corruption, ne parvinrent jamais à s’accorder, ni sur un programme politique, ni sur des objectifs militaires. Ensuite, parce que les alliés tergiversèrent et ne parvinrent jamais, eux non plus, à décider de la conduite à tenir face au pouvoir bolchevique. Au contraire, Lénine, opiniâtre, va utiliser tous les moyens pour parvenir à ses fins : la ruse, la manipulation, la persuasion mais aussi la terreur. Car la population, largement composée de moujiks fatalistes et ignorants, se laissa d’autant mieux guider par « l’avant-garde du prolétariat », que celle-ci fut appuyée par la Tcheka., dont les ravages meurtriers auraient pu être davantage soulignés. Il reste que l’idée géniale du leader bolchevique est sans doute d’avoir réussi à rallier les « nationalités » en leur promettant le fédéralisme, le temps pour lui d’asseoir son pouvoir avant de les mettre au pas. Deux petits regrets : on aurait souhaité des cartes de meilleure facture, d’autant plus que les régions évoquées sont peu familières, ainsi qu’un meilleur choix dans la qualité des illustrations. Finalement, ce livre de Jean-David Avenel, qui traite d’un sujet mal connu en France, permet de bien comprendre l’enchaînement d’événements qui allaient avoir des conséquences durables durant tout le XX e siècle.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Max Schiavon, « Jean-David Avenel, Interventions alliées pendant la guerre civile russe (1918-1920) », Revue historique des armées [En ligne], 265 | 2011, mis en ligne le 15 novembre 2011, consulté le 28 mars 2017. URL : http://rha.revues.org/7363

Haut de page

Auteur

Max Schiavon

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org