Navigation – Plan du site
Lectures

José Cubero, La femme et le soldat, viols et violences de guerre du Moyen Âge à nos jours

Imago, 2012, 355 pages
Olivier Berger

Texte intégral

1Malgré son titre, cet ouvrage a pour ambition d’aller plus loin que les phénomènes de violences sexuelles et leurs conséquences sur les femmes, et s’intéresse aussi aux effets des guerres sur les populations civiles. Il veut inscrire ces phénomènes sur un temps long même si les analyses des périodes contemporaines occupent davantage de place. Nous avons ici une synthèse de qualité et qui propose enfin un aperçu complet sur des actes courants, souvent tus et dont l’étude n’est pas facile. Acte faisant partie d’une « normalité » du temps de guerre, il devient visible lorsqu’il est dénoncé, ce qui est le cas lors des conflits récents, depuis le choc de 1914 et des « atrocités allemandes ». Les progrès du droit international ont aussi aidé à prendre en compte cette violence spécifique, que les associations de femmes peinaient à faire reconnaître. José Cubero explore les différentes significations du viol et son intégration dans les stratégies de guerre, politiques de terreur ou simple dérapages que l’encadrement militaire ne cherche pas toujours à contrôler, encore moins à sanctionner. Le viol est donc bien un objet d’histoire à part entière, spécifique lorsqu’il s’agit du temps de guerre, l’anomie de cette période faisant place aux excès. On peut s’étonner qu’il ne cite pas le titre fondamental de Georges Vigarello, Histoire du viol, ni les actes récents d’un colloque, Les viols en temps de guerre, publiés par Raphaëlle Branche et Fabrice Virgili, cités par ailleurs pour certains de leurs travaux. La guerre d’extermination menée par les nazis à l’est a tout de même été marquée par des violences sexuelles, contrairement à ce qu’affirme l’auteur. Ce titre n’en demeure pas moins un travail intéressant qui balaye les guerres d’Ancien Régime aux génocides du Rwanda et d’ex-Yougoslavie, où la notion d’honneur bafoué des femmes est un invariant.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Olivier Berger, « José Cubero, La femme et le soldat, viols et violences de guerre du Moyen Âge à nos jours », Revue historique des armées [En ligne], 270 | 2013, mis en ligne le 10 juin 2013, consulté le 19 septembre 2017. URL : http://rha.revues.org/7669

Haut de page

Auteur

Olivier Berger

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org