Navigation – Plan du site
Lectures

Jean-Charles Jauffret, La Guerre inachevée. Afghanistan 2001-2013

Éditions Autrement, 2013, 345 pages.
Christophe Lafaye
p. 137

Texte intégral

1Afghanistan 2001-2010. Chronique d’une non-victoire annoncéene passa pas inaperçu lors de sa parution en mars 2010. Étude pionnière en histoire immédiate sur ce sujet brûlant, cet essai du professeur Jean-Charles Jauffret fut récompensé par le prix du livre de Verdun en novembre de la même année. Il est vrai que ce spécialiste de l’histoire militaire coloniale et directeur du master « Histoire militaire, Défense et géostratégie » à l’IEP d’Aix-en-Provence, est l’un des grands connaisseurs universitaires du monde militaire. C’est donc avec une certaine impatience que nous nous apprêtions à découvrir la nouvelle édition revue et augmentée de cet ouvrage, titré La Guerre Inachevée. Afghanistan 2001-2013. Une courte introduction souligne d’emblée l’ambition de ce volume. Elle est de mener une réflexion sur ce conflit (modèles historiques pour penser la contre-insurrection actuelle, efficience des réponses apportées par les Occidentaux sur le terrain…) et de faire un bilan de l’engagement français. C’est un témoignage érudit sur une histoire en train de se faire. Par la suite, les principales analyses qui ont fait la réussite du premier opus sont toujours présentes. Elles ont été enrichies par les derniers prolongements du conflit. De l’histoire de l’Afghanistan à une analyse géopolitique de la région, en passant par une description de la nature, des techniques et des procédures d’un adversaire « polymorphe », l’auteur balaie de nombreux sujets. Il n’oublie pas de proposer à la sagacité du lecteur une analyse dans le temps des étapes de ce conflit depuis 2001, tout en incluant un long développement sur l’engagement français. à la veille de leur retrait, l’historien propose de faire le bilan des actions des forces françaises sur le terrain. Il met en lumière l’émergence d’une culture de guerre qui s’est forgée au contact de ce théâtre d’opérations exigeant. à retenir tout particulièrement, les riches développements consacrés aux étapes de l’opération militaire occidentale en Afghanistan. Ce travail de chronologie, de mise en cohérence et d’analyse des événements successifs, constitue une plus-value certaine de cette version actualisée. Enfin, la lecture de l’ensemble du chapitre concernant l’engagement français, qu’il concerne les différentes phases militaires, la culture de guerre ou l’hommage aux blessés et aux morts, est très fortement recommandée (p. 205-253). à noter que l’auteur retient particulièrement la date du 30 décembre 2009 et la prise en otage des deux journalistes de France 3 en Kapisa, comme étant celle d’un coup d’arrêt aux opérations de contre-insurrection dans la zone de responsabilité française. Enfin, cet essai se ponctue par une analyse des solutions qui auraient pu être mises en avant pour garantir l’avenir de ce pays où tout est désormais possible, entre le spectre du retour de la guerre civile et l’espoir d’une paix possible. En conclusion, la lecture de cet ouvrage remanié nous semble indispensable pour tout historien souhaitant traiter de la guerre en Afghanistan. Il pose des bases très solides (chronologiques, thématiques, etc.) pour de futures analyses sur le conflit. Les annexes contiennent un lexique appréciable pour qui souhaite comprendre le langage militaire contemporain. Une bibliographie et un recueil de sources sont aussi présents. Pourtant, on peut regretter la suppression de la chronologie présente dans la première édition, mais cet outil, consubstantiel du travail de l’historien, a disparu sans doute au profit de notes de bas de pages plus abondantes et fournies. Toutefois, l’éditeur a fait le choix de reléguer celles-ci en fin d’ouvrage, ce qui a tendance à rendre la lecture un peu inconfortable. Enfin, une carte de l’évolution des implantations militaires françaises et quelques illustrations iconographiques auraient pu être un « plus » appréciable pour le lecteur non spécialiste.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christophe Lafaye, « Jean-Charles Jauffret, La Guerre inachevée. Afghanistan 2001-2013 », Revue historique des armées, 271 | 2013, 137.

Référence électronique

Christophe Lafaye, « Jean-Charles Jauffret, La Guerre inachevée. Afghanistan 2001-2013 », Revue historique des armées [En ligne], 271 | 2013, mis en ligne le 23 juillet 2013, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://rha.revues.org/7706

Haut de page

Auteur

Christophe Lafaye

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org