Navigation – Plan du site
Lectures

Fabien Lafouasse, L’espionnage dans le droit international

Nouveau monde éditions, coll. Le Grand Jeu, 2012, 492 pages
Jean-François Dominé
p. 138

Texte intégral

1Publié dans une collection dirigée par Olivier Forcade et Sébastien Laurent consacrée à l’histoire du renseignement et des services secrets, préfacé par Pierre Brochand, ambassadeur de France et ancien Directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), l’ouvrage du colonel Lafouasse est tiré de sa thèse de droit public. Il conserve quelques traits universitaires : liste des abréviations, bibliographie thématique abondante (23 pages), illustrations (tableaux, cartes et figures). Cela n’est pas de trop, s’agissant d’une matière aussi paradoxale. Ce terme revient souvent, comme ambigu ou contradictoire ; l’auteur évoque un « hybride juridique » voire, citant l’Allemand Karl Doehring, une « schizophrénie juridique » ou une « curiosité juridique ». C’est que l’espionnage (que les traités se gardent bien de définir) n’est pas interdit mais qu’un espion appréhendé encourt de lourdes peines. Afin que le lecteur se repère plus facilement, Fabien Lafouasse distingue trois âges du renseignement : des cités antiques à 1850, il en est fait un usage dissimulé ; de 1850 à 1962 (à cette date, le gouvernement des Etats-Unis admet avoir survolé l’URSS à des fins d’espionnage), il devient lentement institutionnel ; depuis, il est de mieux en mieux assumé par les États. En réalité, l’espionnage est indissolublement lié à l’État-nation dont les services de renseignement sont des administrations officielles. Or, il est menacé par la mondialisation et ses méthodes d’investigation démodées par les technologies sophistiquées. Très solidement documenté, l’ouvrage de Fabien Lafouasse propose en quinze chapitres un bilan limpide et exhaustif du droit de l’espionnage (en temps de paix et en temps de guerre, terrestre, aérien, naval, satellitaire, cyber espionnage). Vu la complexité de la matière, c’est une remarquable prouesse.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-François Dominé, « Fabien Lafouasse, L’espionnage dans le droit international  », Revue historique des armées, 271 | 2013, 138.

Référence électronique

Jean-François Dominé, « Fabien Lafouasse, L’espionnage dans le droit international  », Revue historique des armées [En ligne], 271 | 2013, mis en ligne le 23 juillet 2013, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://rha.revues.org/7708

Haut de page

Auteur

Jean-François Dominé

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org