Navigation – Plan du site
Lectures

Stéphane Genêt, Les espions des Lumières : Actions secrètes et espionnage militaire sous Louis XV 

Nouveau Monde éditions/Ministère de la Défense, 512 p.
Yves-Marie Rocher
p. 136

Texte intégral

1Le développement de la recherche universitaire sur la question du renseignement sous l’Ancien régime connaît un véritable essor depuis les années 1990 et l’ouvrage de Stéphane Genet en est un des plus beaux fruits. Ce livre, tiré de sa thèse de doctorat, se place dans la lignée des travaux de Lucien Bély sur l’espionnage sous Louis XIV et met en valeur un remarquable travail de recherches au sein des archives du SHD et du MAÉ. En défrichant ses sources et en nous livrant son analyse, l’auteur nous amène au plus près de la réalité humaine de ces espions ou agents a la fois méprisés et essentiels a la réussite des actions militaires. Il souligne tout particulièrement l’extrême diversité que recèle l’acception de ces termes sous le règne de Louis XV : paysan croisé par la troupe en territoire ennemi, prisonnier, transfuge, honorable correspondant… puisque tous servent a différents niveaux au travail d’espionnage. Stéphane Genet entreprend ainsi de démêler l’écheveau de ces multiples personnages en tentant de faire la part de la réalité et du fantasme inhérent a ce genre d’activité. Outre leur classification, l’auteur met des noms sur ces hommes (et ces femmes), ainsi croisons nous la route de Simon Louvrier ou de Johannes Kaspar von Thurriegel qui ont fait de l’espionnage leur profession, des administrateurs en charge du « renseignement » comme Moreau de Séchelles, mais aussi Hasselmann ou le docteur Hensey. Au travers de leurs parcours, de leurs aspirations, Stéphane Genet nous éclaire sur l’ensemble de ces réseaux entretenus par les officiers de l’armée à tous les niveaux de la hiérarchie.

2Aussi agréable à lire que rigoureux, ce nouvel ouvrage sur le renseignement donne à son lecteur une richesse de détails au-delà des poncifs sur le sujet et sur cette période. Il vient donc parfaitement se placer dans la bibliothèque de l’amateur d’Histoire à-côté de celui de Lucien Bély.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yves-Marie Rocher, « Stéphane Genêt, Les espions des Lumières : Actions secrètes et espionnage militaire sous Louis XV  », Revue historique des armées, 273 | -1, 136.

Référence électronique

Yves-Marie Rocher, « Stéphane Genêt, Les espions des Lumières : Actions secrètes et espionnage militaire sous Louis XV  », Revue historique des armées [En ligne], 273 | 2014, mis en ligne le 10 mai 2014, consulté le 27 mai 2017. URL : http://rha.revues.org/7925

Haut de page

Auteur

Yves-Marie Rocher

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org