Navigation – Plan du site
Lectures

Dario Battistella, Retour à l’état de guerre

Armand Colin, Paris, 2006, 292 pages
Alain Marzona

Texte intégral

1À travers cet ouvrage, Dario Battistella entend démontrer les raisons pour lesquelles l’opération « Liberté en Irak » menée par les États-Unis en mars-avril 2003 afin de renverser Saddam Hussein constitue un tournant dans les relations internationales. En effet, l’action américaine semble annoncer le « retour de l’état de guerre » comme une vision dominante de la scène internationale. L’usage de la guerre préventive contre l’Irak et le recours à l’unilatéralisme illustrent l’abandon d’une culture « lockienne » basée sur le consensus à une logique « hobienne » où la guerre apparaît comme le seul et unique moyen de régler les problèmes internationaux. De plus, l’auteur souligne l’impact destructeur de cette intervention sur l’ordre international que les États-Unis avaient eux-mêmes contribué à instaurer pendant et surtout après la guerre froide, à l’image des opérations menées pendant la guerre du Golfe en 1991 et au Kosovo en 1999 qui s’appuyaient sur un large consensus. Ainsi, près de quinze ans après la fin de la guerre froide, les États-Unis contribuent à placer la guerre comme un élément fondamental dans les relations internationales contemporaines alors que les autres puissances tendent à moins s’impliquer. Cette démonstration remarquable, étayée par des exemples puisés dans la théorie et l’histoire des relations internationales, sonne également comme un avertissement aux tenants de la fin de l’histoire et aux analystes pour lesquels la force armée tendrait à disparaître comme moyen de règlement des différends entre États.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alain Marzona, « Dario Battistella, Retour à l’état de guerre », Revue historique des armées [En ligne], 249 | 2007, mis en ligne le 09 juillet 2008, consulté le 22 juillet 2017. URL : http://rha.revues.org/803

Haut de page

Auteur

Alain Marzona

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org